Le prix du mètre carré à Bordeaux


Les quartiers recherchés


Bordeaux est l’une des villes françaises où les prix du marché sont au plus haut. Cela se ressent dans les tarifs pratiqués au sein des quartiers prisés. Il faut compter entre 4000 et 5000 euros le mètre carré pour un achat dans le Triangle d’or bordelais, délimité par l’allée de Tourny, le quartier Saint-Pierre et le cours Georges Clémenceau. Les beaux appartements de la rue Sainte-Catherine ou ceux situés sur les quais se négocient au-dessus de 5000 euros le mètre carré. Au centre-ville, le prix de l’ancien reste élevé : autour de 3000 euros le mètre carré.



Les opportunités à saisir


Il est nécessaire de s’éloigner du centre-ville pour bénéficier de tarifs plus abordables. Dans le sud, des appartements anciens sont susceptibles d’être trouvés entre 2600 et 3000 euros le mètre carré. Les quartiers de la rive droite, désenclavés par les aménagements du tramway, proposent des tarifs intéressants, avec des maisons à 2300 euros le mètre carré. On peut recommander également les biens dans le quartier de la gare, autour de 2000 euros le mètre carré, et ceux des quartiers Nansouty et Saint-Michel accessibles à partir de 1500 euros le mètre carré.



Voici des tarifs quand on séloigne du centre-ville, sur des villes proches de Bordeaux :




Autour de Bordeaux


Les communes faisant partie de la vaste aire urbaine de Bordeaux renferment aussi des investissements immobiliers intéressants. Dans des communes périurbaines aussi dynamiques sur le plan de l’aménagement et de la réhabilitation que Bègles et Villenave-d'Ornon, les logements neufs se négocient à plus de 4000 euros le mètre carré. De bonnes affaires sont réalisables à l’ouest de Bordeaux, dans les villes de Talence et Pessac notamment, où de grandes surfaces avec jardin peuvent être trouvées à moins de 2500 euros le mètre carré.

ch be lu ca